Le Colorado College of Osteopathy (1897 – 1901)

Cette école est fondée par Nettie Bolles, DO - la première femme diplômée à l'école de Kirksville, où elle enseigne également l'anatomie. Par la suite, elle gère l'école avec son mari.

Image

Histoire

La première professeure d’anatomie de l’ASO, Nettie Bolles, DO déménage à Denver en 1895 et en 1897 fonde une école, appelée Western Institute of Osteopathy. Au sein de cette école, elle enseigne les matières d’anatomie, obstétrique et gynécologie1.

Le nom de l’établissement est modifié en 1899 en Bolles Institute of Osteopathy, à Denver dans le Colorado. Il est à nouveau modifié en 1901 pour devenir le Colorado Osteopathic College and Infirmary Association comme annoncé sur le Journal of Osteopathy2 et le Journal de l’AOA3:121. Nettie H. Bolles en est la présidente, John T. Bass le vice-président et N.A Bolles le trésorier et Wilbur F. Ripley le secrétaire.

La première classe de quatre étudiants obtient le diplôme en 1899 et l’établissement délivre le diplôme à 21 étudiants au total. L’école propose toujours un cours de quatre ans divisé en neuf mois et fait partie des membres de l’ACO, l’association des collèges d’ostéopathie, préposée à la reconnaissance de plusieurs instituts de formation.

Même si l’école est petite, elle s’engage à toujours élever ses standards d’enseignement. Ceux qui dirigent l’école4 font preuve de sacrifice.

Sous toutes ses formes juridiques, l’école de Denver compte toujours parmi le cercle de celles reconnues par l’ACO : comme Western Institute of Osteopathymais aussi comme Bolles Institute of Osteopathy6 ou encore Colorado College of Osteopathy3:215.

En 1904, Nettie Bolles et son mari N. Alden Bolles décident de quitter l’enseignement. Dès le mois de juin, le collège est absorbé par l’ACO qui accueille les étudiants qui ne se sont pas encore diplômés1,7.

  1. The Osteopathic Physician, February 1904:12. 
  2. Journal of Osteopathy, February 1902:89
  3. JAOA, v.1-2, 1901-1903
  4. Booth ER. History of Osteopathy and Twentieth-Century Medical Practice. Cincinnati Press of Jennings and Graham, USA 1905 
  5. The Northern Osteopath, February 1899, v.3 n.1
  6. The Northern Osteopath, v.9 n.2 aug 1902:301-302)

Vous êtes ostéopathe?

Inscrivez-vous et profitez des avantages de l'adhésion. Créez votre profil public et publiez vos études. C'est gratuit!

S'inscrire maintenant

Ecole ou organisme de formation?

Inscrivez-vous et profitez des avantages de l'adhésion. Créez votre profil public et publiez vos études. C'est gratuit!

S'inscrire maintenant

Vous souhaitez devenir ostéopathe? Êtes-vous étudiant?

Inscrivez-vous et profitez des avantages de l'adhésion. Créez votre profil public et publiez vos études. C'est gratuit!

S'inscrire maintenant

Écoles d'ostéopathie historiques

Introduction aux Écoles Historiques d'ostéopathie

Peu de temps après l’ouverture de la première école d’ostéopathie, fondée par Andrew Taylor Still, l’American School of Osteopathy, les établissements de formation plus ou moins sérieux se multiplient. Dans cette section, vous trouverez les fiches racontant la particularité des histoires de ces écoles. Il s’agit donc d’un guide débattant, dans le cadre général de l’époque, sur la place de chacune d’entre elles.

Lire

Le Milwaukee College of Osteopathy

Cette école est fondée à Milwaukee dans le Wisconsin, l'état américain où Charles Still, le fils du fondateur, exerce et diffuse pendant quelques mois l'ostéopathie.

Lire

La NSO (National School of Osteopathy and Infirmary Association)

La NSO est la deuxième école d'ostéopathie, fondée en 1895 par Elmer et Helen Barber, diplômés au deuxième cours d'ostéopathie à l'ASO de Kirksville. L'établissement ne fait pas long feu et est sujet à controverses.

Lire