Daniel Martingano, Samantha Ho, Sharon Rogoff, Grace Chang, George C. Aglialoro | Année 2019

Effet du traitement ostéopathique sur la durée du travail à l’hôpital: une étude prospective et une revue de la littérature

Portée:

Grossesse – Travail

Type d'étude:

Étude pilote

Date de publication de la recherche:

01-06-2019

Image

But de l'étude

  • Objectif: évaluer les effets du traitement manipulateur ostéopathique (OMT) associé à la gestion obstétrique standard sur la durée du travail
  • Critères d’évaluation mesurés :
    • Principaux : durée du travail, présence de liquide amniotique teinté et besoin de procéder à un accouchement par césarienne

Intervenants

  • Nombre: 100 femmes
  • Critères d’inclusion : femmes s’attendant à un accouchement par voie basse
  • Critères d’exclusion : présence de contre-indications absolues à l’OMT durant l’accouchement dont abdomen aigu, pression sanguine > > 160/110 mmHg, troubles visuels inexplicables, saignements vaginaux sévères avant l’accouchement, âge gestationnel < < 34 semaines, refus de traitement, administration de sulfate de magnésium comme prophylaxie pour les convulsions en cas de pré-éclampsie avec caractéristiques sévères ou hypertension gestationnelle grave, programmation de césarienne pour conditions obstétriques antérieures
  • Groupes d’étude : 2 groupes
    • Groupe 1 : gestion obstétrique standard avec OMT, 50 femmes (moyenne d’âge 28 ans)
    • Groupe 2 : gestion obstétrique standard, 50 femmes (moyenne d’âge 28 ans)
    • Les groupes comprennent des femmes de toute ethnie, y compris hispaniques, caucasiennes, asiatiques, du Moyen-Orient et noires.

Interventions et évaluations

  • Évaluation de la durée du travail, de la présence de liquide amniotique teinté et du besoin de réaliser un accouchement par césarienne pour une absence de progression du travail ou descente absente
  • 1 session d’OMT ne durant pas plus de 20 minutes après l’admission à l’unité d’accouchement et travail
  • OMT : traitement standardisé destiné à agir sur les composantes structurelles spécifiques et neurovasculaires mises sous stress pendant le travail
    • Évaluation structurelle de T12-L2, sacrum membres inférieurs, points Chapman de l’utérus et ligaments larges de l’utérus (évaluation répétée la première matinée post-partum)
    • Relâchement de la musculature sous-occipitale (X nerf crânien), relâchement du thoraco-brachial supérieur (drainage lymphatique), soulèvement des côtes (T12), inhibition paraspinale (L1-2), inhibition sacrée (S2-4). Dans le même temps, on encourage la femme à respirer profondément.
  • Gestion obstétrique : toutes les femmes reçoivent une anesthésie péridurale et ocytocine par voie intraveineuse à un certain stade du travail. Les différentes décisions sont prises en accord avec les lignes directrices de l’American College of Obstetricians and Gynecologists
  • OMT réalisé par 3 sages-femmes ostéopathes
  • Gestion obstétrique organisée par une sage-femme ostéopathe et réalisée par des sages-femmes ostéopathes pour le groupe avec OMT et par des sages-femmes allopathiques pour le groupe contrôle.

Résultats

  • Critères d’évaluation principaux : le groupe avec OMT associé à la gestion obstétrique montre un temps de travail inférieur par rapport au groupe avec la seule gestion obstétrique standard de façon statistiquement significative (11,34 heures contre 16,57 heures).
    Tous les autres critères d’évaluation ne démontrent pas de différences statistiquement significatives sur l’échantillon global et les sous-groupes des femmes primipares et multipares.
  • Ultérieures analyses : avant l’accouchement, 90% des femmes présentent des points Chapman positifs pour l’utérus et 100% des points Chapman positifs pour les ligaments larges de l’utérus. Après l’accouchement, le pourcentage des femmes avec des points Chapman positifs décline, respectivement, à 30% et 5%.

Commentaires

L’OMT se montre en mesure d’agir positivement sur le temps total du travail, puisque que le protocole des techniques est pensé pour agir sur ces aspects structurels et physiologiques pouvant affecter notamment le processus d’accouchement. De plus, l’usage de techniques spécifiques veut suivre le principe pharmacologique d’utiliser une « concentration minimale efficace » pour obtenir un résultat important et sans effet indésirable.
Bien que l’OMT personnalisé puisse être plus proche de la réalité, justement dans la réalité clinique il n’est pas toujours possible d’avoir du temps et les ressources pour le mettre en place, à l’inverse d’un OMT défini par des techniques spécifiques.

Dans la mesure où l’OMT est réalisé en concomitance à l’anesthésie péridurale, ces deux interventions peuvent agir de façon synergique dans la réduction du temps du travail. Bien que cette approche puisse être fatigante, elle peut néanmoins inciter le praticien à proche de la femme qui accouche et la soutenir.

Les études précédentes sur le thème relèvent une baisse du temps de travail face à l’OMT réalisé dans la période intra-partum. L’OMT exécuté seulement lors de la période ante-partum ne semble en revanche pas en capacité à diminuer le temps de travail.
Au-delà du fait d’avoir un échantillon limité, l’utilisation d’ocytocine et d’analgésique péridural ne permet pas de comprendre pleinement l’effet de l’ OMT.

La critique Osteopedia

Par Marco Chiera

Forces : calcul de la taille d’échantillon (combien de personnes recruter) ; description des structures/fonctions sur lesquelles les techniques utilisées visent à agir ; OMT dédié à des aspects spécifiques centraux de l’accouchement/travail ; OMT standardisé facile à reproduire dans d’autres études. Bonne discussion de l’étude à la lumière des études passées de façon à faire le point sur l’état de l’art du thème de l’OMT et gestion obstétrique de l’accouchement/travail.

Limites : on ne comprend pas clairement sur quelles données le calcul de la taille de l’échantillon est fait, ni quel est le critère d’évaluation principal (bien que probablement ce soit le temps de travail). L’OMT standardisé s’éloigne de la pratique clinique, où le traitement tend à être personnalisé (bien que les auteurs soulignent l’utilité d’un OMT standardisé au vu de la délicatesse du domaine étudié).

Vous êtes ostéopathe?

Inscrivez-vous et profitez des avantages de l'adhésion. Créez votre profil public et publiez vos études. C'est gratuit!

S'inscrire maintenant

Ecole ou organisme de formation?

Inscrivez-vous et profitez des avantages de l'adhésion. Créez votre profil public et publiez vos études. C'est gratuit!

S'inscrire maintenant

Vous souhaitez devenir ostéopathe? Êtes-vous étudiant?

Inscrivez-vous et profitez des avantages de l'adhésion. Créez votre profil public et publiez vos études. C'est gratuit!

S'inscrire maintenant