Aurélie Belvaux, Michel Bouchoucha, Robert Benamouzig | Année 2017

Gestion ostéopathique de la constipation chronique chez les patients de sexe féminin. Résultats d’une étude pilote

Pathologie:

Constipation

Type d'étude:

Étude pilote

Date de publication de la recherche:

05-10-2017

Image

But de l'étude

  • Objectif : déterminer les effets du traitement manipulateur ostéopathique (OMT) dans le traitement des femmes atteintes de constipation fonctionnelle ou de troubles à l’évacuation des selles
  • Critères d’évaluation mesurés :
    • Principaux : gravité de la constipation par le score Knowless Eccersley Scott Symptom (KESS)
    • Secondaires : temps de transit intestinal total et segmentaire, consommation de médicaments, fréquence d’évacuation, gravité de la constipation avec un score allant de 0 à 4, qualité de vie via Patient Assessment of Constipation Quality Of Life (PAC-QOL)

Intervenants

  • Nombre : 21 femmes (moyenne d’âge 48,6 ans)
  • Critères d’inclusion : femmes présentant une constipation fonctionnelle ou un trouble à l’évacuation des selles selon les critères Roma III, dont l’évaluation au moment de l’inclusion ne trouve pas d’origine organique pour la constipation
  • Critères d’exclusion : femmes avec syndrome du côlon irritable, dépendance aux drogues, antécédent d’opérations conséquentes à l’appareil digestif
  • Groupes d’étude :
    • 21 femmes
      • 11 femmes avec constipation fonctionnelle
      • 10 avec troubles à l’évacuation
    • Durée de la constipation allant de 10 à 20 ans

Interventions et évaluations

  • Évaluation initiale par manométrie anorectale et temps de transit colique pour confirmer le diagnostic de constipation fonctionnelle ou de troubles à l’évacuation
  • Évaluation de la consommation de médicaments au début et à la fin de l’étude
  • Évaluation au début et au terme de l’étude
    • De la gravité de la constipation par score KESS et PAC-SYM
    • Du bien-être et de la fonctionnalité quotidienne par SF-36
    • De la qualité de vie par PAC-QOL
  • Évaluation au début et à la fin de l’étude du temps de transit intestinal total et segmentaire
  • Évaluation avant chaque intervention de la douleur et du ballonnement par l’intermédiaire de VAS allant de 0 à 9, et de la gravité de la constipation avec un score allant de 0 à 4
  • Évaluation de la consistance des selles par le biais de Bristol Stool Chart après chaque évacuation
  • 4 sessions hebdomadaires d’OMT de 1heure
  • OMT : analyse de l’antécédent personnel, évaluation posturale, évaluation par tests viscéraux, ostéo-articulaires, musculaires et fasciaux, techniques personnalisées selon les dysfonctions somatiques ressenties mais standardisées (à chaque dysfonction sa technique)
    • Techniques de relâchement myofascial, à énergie musculaire, d’équilibrage ligamentaire, ostéopathie viscérale
  • Un seul ostéopathe réalise l’OMT
  • On demande aux femmes recrutées de ne pas modifier leur style de vie (régime et activité physique) au cours de l’étude

Résultats

  • Critère d’évaluation principal : l’OMT appuie une réduction statistiquement significative du score KESS aussi bien dans le groupe entier que dans chaque sous-groupe pris individuellement.
  • Critères d’évaluation secondaires : l’OMT réduit de façon statistiquement significative le temps de transit intestinal dans le côlon droit ainsi que dans le côlon gauche. D’ailleurs le temps de transit intestinal revient à la normale chez 9 femmes. Le nombre de laxatifs utilisés se divise par deux, avec 10 femmes qui en stoppent la consommation.

L’OMT provoque une hausse statistiquement significative des fréquences d’évacuation dans l’intégralité de l’échantillon, et surtout dans le sous-groupe avec constipation fonctionnelle.
La qualité de vie mesurée par PAC-QOL croît de façon statistiquement significative pour l’échantillon entier.

La consistance des selles évaluée selon la Bristol Stool Chart augmente de façon statistiquement significative, se dirigeant ainsi vers la normalisation surtout dans le groupe avec constipation fonctionnelle même si la valeur moyenne indique encore des selles typiques de la constipation.
De plus, la douleur et le gonflement abdominal mesurés par VAS décroissent de façon statistiquement significative à la fin de l’étude.

Au terme de l’étude, la gravité de la constipation mesurée par PAC-SYM ne montre pas de changements, ni le niveau de bien-être mesuré par SF-36.

Commentaires

L’OMT se présente en mesure d’améliorer une situation de constipation chronique montrant des résultats objectifs (réduction du temps de transit intestinal) et subjectifs (score KESS, douleur et ballonnement abdominal).

La diminution du temps de transit intestinal est différente dans les deux sous-groupes : plus forte dans le côlon gauche chez les femmes caractérisées par une constipation fonctionnelle et plus forte dans le côlon droit chez les femmes présentant des troubles à l’évacuation. N’oublions pas que la hausse de la fréquence d’évacuation n’est pas nécessairement un bon signe puisqu’en cas de constipation ladite évacuation est souvent inachevée et peut se traduire par une tentative d’évacuation perpétuelle par les patientes.

La capacité de l’OMT réside dans la baisse du recours aux laxatifs. Ce résultat n’est pas négligeable étant donné qu’un usage continu de ces médicaments peut être source d’effets collatéraux.
Il faut en somme des études plus grandes, contrôlées évaluant mieux les effets de l’OMT ainsi que d’éventuelles différences entre les patients atteints de constipation chronique et de troubles à l’évacuation.

La critique Osteopedia

Par Marco Chiera

Forces : bonne description de l’OMT ; description de toutes les évaluations réalisées ; bonne discussion des preuves des effets des thérapies manuelles en cas de constipation ; résultats intéressants, surtout en relation avec la diminution du temps de transit intestinal et de la consommation de médicaments.

Limites: échantillon trop petit pour pouvoir généraliser les résultats ; trop de critères d’évaluation sont choisis, ce qui affaiblit l’étude comme chaque instrument d’évaluation, en lien avec l’efficacité de l’intervention, nécessite une certaine taille de l’échantillon (nombre de personnes à recruter) afin de pouvoir faire apparaître de possibles effets thérapeutiques ; par conséquent, la discussion ne traite pas de façon appropriée les résultats obtenus ou non obtenus sur certains critères d’évaluation ; on ne cherche pas à analyser l’hypothétique changement de style de vie des femmes recrutées pendant l’étude.

Vous êtes ostéopathe?

Inscrivez-vous et profitez des avantages de l'adhésion. Créez votre profil public et publiez vos études. C'est gratuit!

S'inscrire maintenant

Ecole ou organisme de formation?

Inscrivez-vous et profitez des avantages de l'adhésion. Créez votre profil public et publiez vos études. C'est gratuit!

S'inscrire maintenant

Vous souhaitez devenir ostéopathe? Êtes-vous étudiant?

Inscrivez-vous et profitez des avantages de l'adhésion. Créez votre profil public et publiez vos études. C'est gratuit!

S'inscrire maintenant