Mauro Fornari, Luca Carnevali, Andrea Sgoifo | Année 2017

Une seule session de thérapie manipulative ostéopathique atténue les réponses autonomiques et neuroendocrines aiguës au stress mental chez les participants masculins sains

Pathologie:

Stress

Type d'étude:

Étude pilote randomisée contrôlée

Date de publication de la recherche:

01-09-2017

Image

But de l'étude

  • Objectif : déterminer les effets d’une session d’OMTh sur la régulation du système nerveux autonome et de l’axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien (HHS)
  • Critères d’évaluation mesurés :
    • Principaux : indices de variabilité de la fréquence cardiaque (VFC ou HRV en anglais), soit HF et LF:HF, extraits de l’enregistrement de la fréquence cardiaque via électrocardiogramme (ECG) et cortisol salivaire

Intervenants

  • Nombre : 20 hommes
  • Critères d’inclusion : étudiants universitaires, âge 20-30 ans, absence de thérapie pharmacologique de longue durée, non-fumeurs, aucun antécédent de maladies cardiovasculaires, absence de douleur ou symptômes aigus dans les 72 dernières heures, ne jamais avoir reçu l’OMTh
  • Groupes d’étude : 2 groupes obtenus par randomisation
    • Groupe 1 : OMTh, 10 hommes (moyenne d’âge 24,2 ans)
    • Groupe 2 : traitement fictif (sham), 10 hommes (moyenne d’âge 24,1 ans)

Interventions et évaluations

  • Le stimulus stressant est un devoir d’arithmétique (suite de soustractions) pendant 5 minutes face à une commission de 3 personnes
  • Évaluation continue avant le stimulus stressant, pendant le stimulus stressant, pendant l’intervention et après l’intervention de la fréquence cardiaque par ECG à 250Hz
    • Les valeurs de HF et LF:HF dérivent de la fréquence cardiaque pour évaluer l’équilibre sympatho-vagal
  • Évaluation le jour précédant la session d’étude au réveil et 30 minutes après le réveil, au début de la session d’étude, avant le stimulus stressant, immédiatement après intervention, 15 minutes et 30 minutes après intervention et le jour suivant la session d’étude au réveil et 30 minutes après le réveil du cortisol salivaire
  • 1 session d’OMT ou de traitement sham de 20 minutes
  • OMTh : techniques au choix de l’ostéopathe sur les zones crânio-sacrées
  • Traitement sham : toucher doux sur les mêmes zones crânio-sacrées de l’OMTh
  • OMTh et traitement sham exécuté par un ostéopathe
  • On demande aux participants de ne pas effectuer d’activité physique, de ne pas prendre de caféine ni d’alcool et de ne pas fumer au cours des 24 heures précédant les sessions d’évaluation et intervention, et il est permis de prendre un déjeuner léger au moins une heure avant les sessions d’évaluation et intervention. De plus, avant de prélever l’échantillon salivaire on leur demande de ne pas manger, ni boire de boissons stimulantes, ni se laver les dents, ni fumer

Résultats

Critères d’évaluation principaux : bien qu’on ne constate pas de différences en termes absolus entre les deux groupes avant et pendant le stimulus stressant et après intervention, l’OMTh induit une fréquence cardiaque réduite, des niveaux plus hauts de HF et des niveaux plus bas de LF:HF par rapport au traitement sham. Les plus faibles valeurs de fréquence cardiaque et LF:HF sont statistiquement significatives, alors que les plus hautes valeurs de HF le sont presque (p-value=0,56). Quant au cortisol, en revanche, l’OMTh provoque des niveaux plus bas par rapport au traitement sham de façon statistiquement significative. Toutefois, même sans significativité statistique, le jour suivant la session d’étude le groupe avec traitement sham montre une réduction de la sécrétion de cortisol comparativement au jour précédant la session d’étude, alors que le groupe OMTh présente des niveaux similaires entre les deux journées.

Commentaires

Une seule session d’OMTh semble favoriser le rétablissement du système autonome après un stimulus stressant aigu (il évite la durée de la prévalence sympathique et le retrait de l’activité vagale) ainsi que la baisse de la sécrétion de cortisol une fois le stimulus stressant achevé. Par ailleurs, l’OMTh semble éviter que l’organisme souffre du stimulus stressant en diminuant la sécrétion physiologique de cortisol matinale le jour suivant, en la maintenant en revanche stable.

De ce fait l’OMTh semble encourager une relative prévalence vagale dans l’équilibre sympathovagal. Même s’il s’agit là d’un unique stimulus stressant et d’une seule session, l’effet appuyant le rétablissement généré par l’OMTh est cependant intéressant, surtout sur le long terme: dans un monde où le stress est chronique, et au sein duquel désormais de nombreuses preuves mettent en avant de quelle façon il multiplie les risques de problèmes cardiovasculaires, une intervention en mesure de favoriser un retour à la physiologie normale devient capitale. En ce sens, des valeurs plus élevées dans les indices liés à la modulation vagale de VFC et des valeurs régulières du cortisol sont reliées à une meilleure santé et à un risque de maladies cardiovasculaires mineur (et pas seulement). Au vu de l’échantillon limité et masculin, les résultats sont difficilement généralisables.

La critique Osteopedia

Par Marco Chiera

Forces: bonne introduction sur VFC et description de la mise en œuvre de l’étude ; bonne discussion des résultats en regard des études précédentes et de la littérature existante ; on souligne justement l’importance d’une intervention en capacité à faire reculer le stress, ce qui est particulièrement difficile à réaliser de nos jours compte tenu de la multitude de facteurs stressants empêchant les temps physiologiques de rétablissement amenant ainsi un stress chronique.

Limites: échantillon restreint et masculin et donc des résultats non généralisables ; même si les auteurs reportent comment les indices de VFC (ex : ceux non-linéaires) sont plus compliqués d’un point de vue mathématique et nécessitent un calcul plus puissant, il faut tout de même les considérer puisqu’ils sont potentiellement plus aptes à décrire des phénomènes complexes.

Vous êtes ostéopathe?

Inscrivez-vous et profitez des avantages de l'adhésion. Créez votre profil public et publiez vos études. C'est gratuit!

S'inscrire maintenant

Ecole ou organisme de formation?

Inscrivez-vous et profitez des avantages de l'adhésion. Créez votre profil public et publiez vos études. C'est gratuit!

S'inscrire maintenant

Vous souhaitez devenir ostéopathe? Êtes-vous étudiant?

Inscrivez-vous et profitez des avantages de l'adhésion. Créez votre profil public et publiez vos études. C'est gratuit!

S'inscrire maintenant